EXTIME

Série photographique, 2014

Ce projet se centre sur les sensations et mémoires corporelles du corps maternel. Du corps porteur-récipient au corps travailleur qui élève, l’objectification de ce corps qui se transforme est poussée jusqu’à l’absurde pour en faire ressortir aussi bien les carcans de rôles attendus par la société, que les moments complexes, d’humour et d’intimité entre une mère et sa progéniture.