LA FEMME-BOÎTE

Performance dansée pour 1 danseuse

 

La Femme-Boîte est librement inspirée de L’Homme-Boîte d’Abé Kôbô. 

Une femme, le corps révélé, la tête remplacée par une boîte en miroir, son corps et ses mouvements tendus et contraints par la boîte et l’espace où elle performe, sont offerts à la vision du public. Le public, libéré de croiser son regard, s’offre tout entier à la contemplation. 

Mais cette contemplation incitée est stoppée net par le miroir en mouvement où le spectateur est contraint à se regarder lui-même. Renvoyé à son statut de voyeur, il n’a plus qu’à l’assumer en profitant de ce corps étranger associé à son visage, ou à le contourner en se déplaçant, ou s’éloignant, suivant les mouvements de la boîte, décrivant alors une chorégraphie parallèle.

 

 

 

Dance performance for 1 dancer

 

La Femme-Boîte is loosely based upon L’Homme-Boîte by Abé Kôbô. A woman, her exposed body, her head replaced by a mirror box, her body and movements strained and restricted by the box and her performing space, all of those are offered to the audience viewing.

The audience, freed from the possibility of making eye contact, abandon themselves to the contemplation.But this encouraged contemplation is cut short by the moving mirror where the viewer is forced to look at themselves. Sent back to their voyeur’s status, they are left with two options, they can either accept it and enjoy this unknown body associated with their face, or they can get around it by moving or getting away from it, in accordance with the box’s movements, thus performing a parallel choreography.

1/2